Passer aux informations produits
1 de 2

Leonard

Leonard - Cuir Ambre - Eau de Parfum 100ml

Leonard - Cuir Ambre - Eau de Parfum 100ml

Prix habituel €38,00 EUR
Prix habituel Prix soldé €38,00 EUR
Vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
ml

Retour gratuit sous 90 jours

pour les envoies en dehors de la france les délai de livraison sont comprise entre 5-15 jours , les frais sont calculé à l'étape suivante

    Note de tête
    - bergamote cardamome
    - écorce de cannelle
    Note de cœur
    - rose
    - jasmin
    Note de fond
    - parchouli
    - bois de santal
    - fusion
Une combinaison d'accords élaborés et d'ingrédients haut de gamme offrent un parfum authentique et intemporel qui convainc par son caractère luxueux. La finesse et le raffinement sont au rendez-vous dans ce mélange de cuir merveilleusement riche et d'ambre intemporel. Un parfum unique qui vous accompagnera chaque jour.
ALCOHOL DENAT.- PARFUM- AQUA- LINALOOL- LIMONENE- BENZOPHENONE-1- BHT- CITRONELLOL- CITRAL- GERANIOL- ISOEUGENOL- CI 60730- CI 42090- CI 14700
Vaporisez le parfum sur le cou, la nuque, derrière les oreilles , les poignets, le haut des vêtements
L’histoire commence en 1958 lorsque Daniel Tribouillard se voit confier par Jacques Leonard le lancement d’une société de création : Leonard Fashion. Homme d’art, Daniel Tribouillard cherche à différencier sa marque sur le marché de la Haute Couture. Ainsi, en 1960 il met au point un procédé d’impression révolutionnaire qui permet d’imprimer les tissages anglais Fully Fashioned très en vogue à l’époque mais réputés « inimprimables ». Les clientes sont conquises et le monde entier applaudit cet homme audacieux. En quelques années, encouragé par le succès de ses imprimés floraux qui plaisent tant aux femmes, Daniel Tribouillard impose la marque Leonard dans le monde. Il décide d’approfondir son style en adoptant comme emblême de la marque une fleur fragile et sauvage, « sans limites géométriques » : l’orchidée. L’originalité de Leonard tient donc pour l’essentiel au style unique et reconnaissable entre tous de ses dessins mais aussi aux matières utilisées. En 1968, Daniel Tribouillard présente sa première collection de robes en jersey de soie imprimées et axe sa communication sur la légèreté du tissu avec son slogan « la robe Léonard, 150 grammes de bonheur ». Au début des années 70, la Maison diversifie sa production (parfums, cravates, carrés de soie…) et met en place son propre réseau de distribution. Les années passent, les innovations et les inventions se succèdent et forgent la réputation de Leonard. En 1994, la Maison Leonard fait son entrée à la Fédération Française de la Couture et organise son premier défilé au Carrousel du Louvre.
Afficher tous les détails